Cérémonie IFADEM

Cérémonie IFADEM

27 janvier 2017

 

Permettez-moi de commencer par noter que la présence de Monsieur le Ministre et de son haut patronage nous ont honorés dans cette importante cérémonie qui met en valeur les efforts déployés par toute l’équipe IFADEM.

L'objectif de cette initiative est d’améliorer les compétences professionnelles des enseignants du primaire déjà en exercice, et prioritairement en pédagogie et dans leur enseignement du et en français, en leur proposant des formations partiellement à distance et adaptées à leurs besoins.

Les 4 livrets qui ont été conçus, aideront les enseignants

-          (Le livret 1) à agir de manière éthique, à créer des conditions favorables aux apprentissages, à concevoir et mettre en œuvre des séquences pédagogiques motivantes,

-          (Le livret 2) à acquérir de nouvelles méthodes d’enseignement/apprentissage de la lecture,

-          (Le livret 3) à réaliser des activités et des séances qui touchent la compréhension de l’oral et de l’écrit.

-          (Le livret 4) et à aider les tutorés à acquérir des méthodes de conception des activités de production aussi bien orale qu’écrite.

En effet, ces livrets ont permis aux enseignants du primaire de développer un répertoire langagier et des compétences transversales afin de mener à bien des activités de classe authentiques et actives, tout en repensant leurs méthodes d’enseignement/apprentissage.

L’innovation d’IFADEM Liban était l’intégration du numérique dans la formation hybride, et ceci à travers la création d’une plateforme sur laquelle des ressources et des contenus pédagogiques sont téléchargés et mis à disposition de tout public.

Pour ce qui est des différentes étapes de la phase d’expérimentation, ce projet a débuté en 2013 lorsqu’il fallait déterminer le public cible. En premier, des sessions de mise à niveau linguistiques ont été offertes pendant deux ans aux enseignants. Ensuite, la conception de 4 livrets fut entamée en 2015 par 13 conceptrices (touchant le domaine de l’éthique, le domaine de la lecture, de la compréhension et de la production). Suite à cela, 23 tuteurs ont été recrutés et formés, et la formation à distance et en présentiel a fait ses premiers pas durant l’année scolaire 2015-2016, à à travers des mini-regroupements entre les tuteurs et leurs tutorés. Et dernièrement, les tutorés ont passé un test de fin de formation.

Cependant, comme dans toute phase d’expérimentation, des difficultés ainsi que des obstacles et des imprévus vont apparaître, mais l’essentiel c’est que toutes les étapes de cette phase nous permettront de proposer des recommandations et de remédier aux lacunes pour les phases à venir. Nous insistons ainsi sur le rôle de chacun des partenaires (CRDP, Direction générale, AUF, OIF, UL, IFL) qui tenait à faire réussir ce projet et maintenait un suivi de qualité et une persévérance remarquable.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont participé à la réussite de cette initiative notamment les partenaires principaux : l’AUF/OIF représentées par Monsieur Hervé Sabourin, la direction générale de l'éducation représenté par M. Fady Yarak, l’Université Libanaise représentée par Dr. Thérèse El Hachem, l'Institut Français au Liban représenté par Mme Carole Dandeville, la chargée du projet Madame Rosalie Vigouroux le chef de projet au CRDP Dr. Rima El Soueidi et la coordinatrice régionale Mme Mounifa Assaf.

Nous présentons nos félicitations à tous les tutorés qui ont démontré des efforts remarquables à tous les niveaux, je m’adresse à ceux qui ont réussi et surtout ceux qui n’ont pas eu les résultats qu’ils désirent mais qui ont quand même éprouvé la volonté de changer, d’améliorer et de développer leurs compétences professionnelles, pour garantir un enseignement de qualité aux apprenants. Nous apprécions énormément votre dévouement jusqu’à la fin de ce projet.

Nous remercions de même les concepteurs et les tuteurs qui, sans eux, la formation n’aurait pas eu lieu ni réussi. Votre participation, votre professionnalisme et votre bienveillance sont très appréciés et considérables.

Et nous tenons surtout à remercier tous les membre des comités notamment, le comité de coordination international, le comité national, le secrétariat exécutif et le comités de suivi, qui ont veillé à maintenir le bon déroulement du projet et prendre les décisions convenables.

 Pour cette raison, nous accorderons une grande importance aux retours de tous les participants et les acteurs de cette inititative, sur les différentes étapes qui pourraient constituer une réelle étude et analyse ayant pour but d’améliorer la formation proposée dans le cadre de ce projet.

Pour finir, le CRDP est toujours prêt à accomplir ses tâches, ses fonctions et ses responsabilités suivant le mandat qui lui est confié par le Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur, que ce soit dans le cadre d’IFADEM ou même dans les autres projets similaires. Le CRDP veille constamment à développer les compétences de ses bureaux et départements tant au niveau des ressources humaines, qu’au niveau de la technologie et de l'approche pédagogique, il veille surtout à assurer des formations continues de qualité au corps professoral du secteur public. Nous sommes ravis de vous informer aujourd'hui que cette année témoignera de toutes les actions et travaux entamés et accomplis à ce niveau-là.

Pour clore, nous adressons encore une fois nos sincères remerciement à tous les partenaires et les acteurs qui ont participé au bon déroulement et au succès du projet IFADEM.

Et nous souhaitons alors une très bonne chance à vous tous et une très bonne continuation dans vos pratiques pédagogiques qui s’unissent toutes pour le bien des élèves.

 

Merci