Dans le cadre du «Mawridi-e», une activité pédagogique a été menée en coopération avec le Centre culturel et éducatif français.